20 000

commentaires des parties prenantes analysées

700km

Longueur totale de la ligne de transmission CCHT

Affichage en cours

Le défi

La transformation énergétique nationale de l'Allemagne (Energiewende) est une transition ambitieuse vers une économie à faible émission de carbone et sans nucléaire. D’ici 2050, le pays vise à produire au moins 80 % de son électricité à partir d’énergies renouvelables. Mais avec une source d'énergie renouvelable décentralisée — l'énergie éolienne du nord et l'énergie solaire du sud — l'Energiewende nécessite différentes infrastructures pour assurer une électricité fiable.

L'utilisation de lignes de transmission à Courant Continu Haute Tension (CCHT) pour distribuer l'électricité verte a été considérée comme la solution. Toutefois, lorsque ces autoroutes électriques qui s'étendent sur des centaines de kilomètres sont installées en surface, elles peuvent empiéter sur les terres privées et avoir des répercussions négatives sur les écosystèmes locaux. Les personnes qui sont censées bénéficier de cette transformation se sont donc retrouvées dans une situation délicate : doivent-elles soutenir un projet susceptible de perturber leur environnement immédiat, ou doivent-elles s'y opposer et donc ralentir la transition énergétique du pays, alors que nombre d'entre elles en réalité la soutiennent?

La solution

Dans le cadre joint-venture avec des entreprise partenaires , Arcadis a proposé une combinaison unique de services pour la conception et le déploiement d'une ligne de transmission CCHT de 700 km nécessaire à la réussite d’Energiewende. Notre mission consistait à définir un processus visant à obtenir le soutien des habitants par le biais de consultations sur une zone qui couvre environ 180 000 km2. Nous avons compris que l'approche « classique » qui consiste à concevoir un projet et à obtenir les permis avant de consulter le public pouvait créer davantage de résistance que de soutien. C'est pourquoi nous avons commencé le processus en informant d'abord les habitants du projet et de ses avantages. Nous leur avons ensuite donné l'occasion de participer activement aux discussions afin qu’ils puissent exprimer leurs préoccupations avant le démarrage des travaux. Toutefois, assurer une communication cohérente, claire et rapide n'est pas aussi simple qu'il n'y paraît, surtout lorsque des dizaines de milliers de personnes sont concernées.

Notre équipe a développé une solution logicielle appelée mapARC, qui est un site web externe lié à un système d'information géographique en ligne (WebSIG). Grâce à ce portail, les utilisateurs peuvent consulter les données du projet sur la plateforme SIG et poser des questions auxquelles Arcadis peut répondre directement ou les renvoyer au client et aux partenaires du projet. Les visiteurs du portail SIG peuvent voir, de manière anonyme, les questions postées par d'autres personnes, ce qui facilite la communication et évite de devoir répondre plusieurs fois à la même question. MapARC nous a permis de traiter efficacement 20 000 commentaires et demandes, et d'intégrer les remarques de 7 000 commentaires pertinents à la phase de développement.

The impact

En adoptant une nouvelle approche pour l’élaboration de projets et en utilisant la technologie pour recueillir les avis et répondre efficacement aux préoccupations des parties prenantes, nous avons pu obtenir le soutien du public. Les consultations ont mis en exergue les principaux sujets qui préoccupent les habitants, comme la préservation de la nature et de la biodiversité et l'impact sur l'eau et l'agriculture. Il est clair pour l'équipe projet que le public soutient la transition vers les énergies renouvelables, mais il fallait trouver un équilibre entre les objectifs de cette initiative nationale et les préoccupations des personnes directement touchées par l'installation des nouvelles lignes électriques.

Le projet a été conçu pour refléter les attentes des populations, et le gouvernement a fini par subventionner le déplacement des lignes de transmission CCHT sous terre. Pour le client, notre travail a aidé à obtenir les permis de construire nécessaires et a permis au projet de se dérouler comme prévu, dans le respect du calendrier et du budget alloué.

Les lignes de transmission CCHT serviront de base à l'échelle nationale, à un approvisionnement fiable en énergie verte des ménages, des entreprises et des populations. Plus important encore, l’Allemagne sera sur la bonne voie pour réduire de manière substantielle sa dépendance aux combustibles fossiles, ce qui contribuera à créer un environnement neutre en carbone pour sa population.


Les services utilisés

Services Hygiène, sécurité, environnement et développement durable numériques

En savoir plus

Connect with {name} for more information & questions

Arcadis will use your name and email address only to respond to your question. More information can be found in our Privacy policy