La gestion d’actifs permet aux organisations de faire face à l’avenir. Malheureusement, ce processus est encore trop souvent sous-estimé. Arcadis accompagne les organisations dans la gestion stratégique de leurs actifs, des bâtiments à l’infrastructure en passant par les sites industriels.

Chaque organisation possède plusieurs actifs qui contribuent directement ou indirectement à la création de valeur. Il est essentiel de trouver un équilibre optimal entre les coûts, les risques et les performances de ces actifs. La gestion d’actifs contribue à cet équilibre entre les intérêts économiques, l’efficacité et l’écologie, et a donc un impact direct sur les activités principales de l’organisation.

« De plus, la société dans laquelle nous vivons requiert des services toujours meilleurs et des solutions plus durables », estime Jules Leroy, account manager chez Arcadis. « Les législations et réglementations deviennent en outre plus strictes, ce qui accroît la demande d’une plus grande transparence opérationnelle et financière. De surcroît, le changement climatique et d’autres tendances mondiales, comme la hausse des prix de l’énergie et des matières premières, exigent une résilience accrue des actifs des entreprises. » 

« La gestion d’actifs est dès lors un must pour toute organisation. Il s’agit d’un processus systématique tout au long du cycle de vie des actifs. Dans ce cadre, la stratégie, la planification, la mise en œuvre et l’évaluation reviennent constamment. La gestion d’actifs contribue donc aux objectifs de l’organisation, et plus particulièrement en veillant à ce que les actifs soient alignés sur ceux-ci et à ce que la situation financière soit équilibrée par rapport à la durabilité et aux performances de chaque actif. »

Remisée au placard

En résumé, la gestion d’actifs permet à votre organisation de faire face à l’avenir. « Mais malheureusement, ce processus est encore trop souvent ignoré ou sous-estimé », explique Dirk Vanderlinden, strategic lead Asset Management chez Arcadis. « Soit parce qu’on ne comprend pas la gestion d’actifs, soit parce qu’elle est à tort remisée au placard d’un “centre de coûts”. Cette façon de traiter la gestion d’actifs en parent pauvre a pour conséquence qu’elle ne fait pas partie du core business, et ce, de manière tout à fait injustifiée. »  
 
Cette forme de mépris rend les organisations très vulnérables. La gestion de certains actifs nécessite en effet beaucoup plus de temps et de ressources que la phase de construction. Prenons le cas d’un bâtiment commercial classique : la construction et la planification prennent généralement quelques années. En revanche, leur gestion et leur entretien sont un processus à long terme d’au moins 50 ans. Les frais qui sont associés sont donc en moyenne une fois et demie plus élevés que les coûts de construction.

 


Un partenaire doté de l’expertise adéquate>

« La réponse réside dans des solutions de gestion d’actifs intégrées et faciles à mettre en œuvre », estime Jules Leroy. « Leur identification nécessite toutefois beaucoup de connaissances et d’expertise. Arcadis est un partenaire fiable doté de l’expertise adéquate qui associe des compétences stratégiques à une compréhension technique approfondie des différents actifs. Il peut s’agir de bâtiments, mais aussi d’installations techniques, d’infrastructures ou de sites industriels entiers. »  
 
« La méthode de travail d’Arcadis repose toujours sur cinq étapes concrètes (voir encadré). Mais malgré cette méthodologie universelle, nous assurons toujours une approche sur mesure pour l’entreprise. Dans ce contexte, nous prenons en compte les objectifs que s’est fixés l’organisation ainsi que les différents avis et intérêts des diverses parties prenantes. L’utilisation des dernières technologies complète notre gamme de services. »

 

 

L’approche d’Arcadis en cinq étapes

1. Définir les ambitions de l’organisation et les traduire en objectifs compréhensibles et réalisables.

2. Faire l’état des lieux par le biais d’inspections et de mesures de l’état.

3. Analyser et explorer les possibilités sur la base des connaissances acquises.

4. Élaborer un plan de gestion d’actifs avec des développements ou des améliorations concrets qui permettent d’évoluer vers la nouvelle situation.

5. Mettre en œuvre et contrôler la stratégie à long terme choisie.

 

Jules Leroy

Contactez Jules Leroy pour plus d'informations ou si vous avez des questions.

Jules Leroy, Account Manager

Contactez Jules
Dirk Vanderlinden

Contactez Dirk Vanderlinden pour plus d'informations ou si vous avez des questions.

Dirk Vanderlinden, Senior Consultant Asset Management

Contactez Dirk

Contactez {name} pour plus d'informations et pour toute question.

Arcadis utilisera votre nom et votre adresse électronique uniquement pour répondre à votre question. Vous trouverez de plus amples informations dans notre politique de confidentialité.